Un nouveau Président pour le Notariat Français

Un nouveau Président pour le Notariat Français

Mon ami, Jean-François Humbert, 61 ans, notaire à Paris, a été élu Président du Conseil supérieur du notariat (CSN) au cours de l’Assemblée générale qui s’est déroulée les 23 et 24 octobre 2018.

J’ai siégé avec lui au Bureau du Conseil Supérieur du Notariat de 2002 à 2004.

Décidé à « renforcer l’unité de la profession, sans se laisser enfermer dans des cadres trop rigides », Jean-François Humbert entend souligner l’identité propre au notariat. Cette identité suppose une compréhension et une assimilation par tous du statut d’officier public, qui repose sur un socle solide de valeurs d’intérêt général partagées entre le notariat et ses partenaires publics. Dans ce contexte, les notaires doivent viser l’excellence technique au service des Français.

Un deuxième chantier sera tourné vers le développement. Les notaires doivent diversifier leurs activités dans le respect de leur identité, et renouveler leur gamme de services et la manière de les rendre. « Il faut placer nos clients au sommet de nos priorités » affirme le nouveau Président du CSN. La médiation, comme mode alternatif de règlement des conflits, sera un exemple d’axe de développement à privilégier, tout comme les modes de prévention des différends. « En Europe, pourquoi ne pas imaginer un acte électronique à distance européen ?» interroge le nouveau président. Sur le plan international, le CSN doit continuer à accompagner l’évolution du droit dans les pays émergents, et contribuer à la politique française d’influence par le droit à travers le Monde.

Enfin, le troisième chantier stratégique pour les deux prochaines années sera de préparer le notariat de demain. Selon Jean-François Humbert, « notre formation initiale comme permanente doit être attrayante ; elle doit répondre aux besoins de nos futurs confrères et de leurs collaborateurs, les préparer pour les prochaines décennies aux évolutions de la société ainsi qu’aux nouveaux modes d’organisation des patrimoines ».

JFHUMBERT_1954

 

Laisser un commentaire