Intervention à la Région

Intervention à la Région

Ce jour avait lieu à la Région le vote de la décision modificative du Budget. il a été aussi question du Contrat de plan ETAT REGION qui illustre gravement le désengagement de l’état et surtout l’incapacité de l’exécutif de la Région à peser sur les décisions du gouvernement puisque les dotations des Pays de la Loire sont considérablement inférieures à celles d’autres régions comme la Bretagne par exemple. Le copinage de LE DRIAN avec HOLLANDE est flagrant. Même JMA a dénoncé les positions du gouvernement!

Vous trouverez ci-dessous le texte de mon intervention sur le budget de la formation professionnelle.

« Monsieur le Président, mes chers collègues,

Le groupe UMP votera le rapport unique de ce tome 3 relatif aux autorisations d’engagement supplémentaire de 110.000 euros pour le programme de développement de la VAE dans le cadre de la prise en charge des demandeurs d’emploi.

On peut s’interroger sur les causes de la subite accélération de la consommation de l’enveloppe annuelle dédiée à ce programme.

95 % de l’enveloppe consommée au 30/06/2014. S’agit-il d’une conséquence de l’augmentation importante du chômage dans notre région (+ 6,7 % en un an) ?

D’une manière générale, beaucoup d’argent, 32 milliards d’euros au niveau national, est consacrée à la formation professionnelle. Les résultats sont loin d’être à la hauteur ses sommes investies.

Les dizaines de milliers d’emplois non pourvus découlent de l’inadéquation persistante des formations aux besoins des entreprises.

A ce sujet, j’ose espérer que le Vice-président en charge de la formation va rapidement mettre en place des formations de conducteurs d’autocar. En effet, le nouveau Ministre de l’Economie, Emmanuel MACRON, découvre avec une naïveté touchante que tous les Français n’ont pas une voiture avec chauffeur. Il escompte des milliers d’emplois à créer dans le transport par autocar. Le camarade Bontemps va devoir se reconvertir dans ce mode déplacement fortement écologique.

Faut-il espérer que le Gouvernement prenne en train ce dossier comme l’a prévu le Président de la République ?

Il le faudrait et pourtant le pire est à craindre de nos Gouverrnants !

La comédie de la réforme territoriale, qui va se transformer en vaudeville dès qu’il s’agira de clarifier les compétences, paralyse, tétanise les Départements et les Régions.

L’échec patent du CICE, faute de cibles précises et de lisibilité, démontrer l’inefficacité gouvernementale.

Chacun connait les effets de pure aubaine de ce crédit d’impôts.

Alors oui, on hésite à souhaiter que l’actuel Gouvernement s’empare de la formation professionnelle.

Personne ne souhaite voir le nombre de personnes formées trouvant un emploi s’effondrer comme on a vu s’effondrer le nombre d’apprentis recrutés à cause d’une politique incohérente et inadaptée.

Mais je ne voudrais pas être injuste avec le Gouvernement qui peut demander une double cohérence et une double efficacité autour d’une politique articulée autour de deux axes :

Une incapacité totale à réformer ce qui ne marche pas dans ce pays en échouant à mener à bien  les réformes nécessaires.

Une capacité remarquable à démolir tout ce qui fonctionne bien depuis des décennies : l’exemple de la politique familiale du Gouvernement où l’idéologie et l’incompétence vont dramatiquement frapper les familles françaises.

Alors oui, il faut aujourd’hui que l’alternance ne soit pas uniquement réservée à la formation professionnelle mais qu’elle soit politique pour qu’enfin  emploi et formation repartent sur de bons rails. »

 

 

 

One Response to Intervention à la Région