La technologie au secours des enfants fantômes

La technologie au secours des enfants fantômes

La douloureuse question de la non-déclaration des enfants à la naissance peut trouver des réponses dans la technologie. Avec mon confrère HARISSOU, malheureusement toujours emprisonné sans raison, nous avions dans notre livre « Les Enfants Fantômes » évoqué les expériences de déclaration de naissance par SMS.
Le site Internet « Le Point Afrique » du journal le Point révèle une expérience passionnante au Burkina Faso où des chercheurs ont  annoncé la création d’ICivil, un système d’enregistrement des naissances par textos pour pallier les carences de l’état civil en Afrique.

Lire l’article

Sorry, comments are closed for this post.